Fermer la page
www.info-palestine.net
Jawaher, assassinée à Bi’lin par l’armée israélienne
dimanche 2 janvier 2011 - D’après Al Jazeera
JPEG - 33.8 ko
Enterrement de Jawaher Abu Rahme, âgée de 35 ans et assassinée par les troupes d’occupation - Son frère Bassem, âgé de 20 ans, avait été assassiné par les mêmes troupes d’occupation en 2009 Photo : EPA

Les personnes en deuil qui suivaient les funérailles ce samedi ont accusé l’armée israélienne d’avoir provoqué la mort de la manifestante.

« Ce qui s’est passé hier, c’est il y avait un grand nombre de troupes d’occupation, gardant le Mur de l’Apartheid, et ils ont commencé à tirer, tellement, tellement de gaz (grenades) en même temps que de l’eau contaminée [1]. Et cette grande quantité de gaz a fait suffoquer de nombreux manifestants, et cela a tué Jawaher Abu Rahme. Et tout de suite nous l’avons transporté vers le centre médical palestinien » , a déclaré un membre de la famille, Rateb Abu Rahme.

« Cette mort a été causée par leur brutalité, par le fait qu’ils utilisent du gaz lacrymogène qui a été interdite en Europe dans les années 60 et 70, parce qu’il est mortel. Mais ici, contre les Palestiniens, ils continuent de l’utiliser », a déclaré le militant anti-Mur Jonathan Pollak.

Bassem, un frère de Jawaher Abu Rahme, a été assassiné en 2009 après qu’une grenade lacrymogène l’ait frappé directement dans la poitrine.

Mohammad Eidi, responsable des services d’urgence à l’hôpital de Ramallah, a déclaré à l’agence Reuters lors d’une conversation téléphonique que Abu Rahme y avait été transportée le vendredi, respirant très faiblement en raison de l’inhalation d’un gaz.

Le médecin a ajouté que le type de gaz n’était pas encore identifié.

Note :

[1] Jamais à court d’idée dans la perversion, l’armée israélienne d’occupation projette aussi de l’eau contaminée (tirée des égouts) sur les manifestants [N.d.T

2 janvier 2010 - Al Jazeera - Vous pouvez consulter cet article à :
http://english.aljazeera.net/news/m...
Traduction : Info-Palestine.net