Fermer la page
www.info-palestine.net
Rapport n° 18 sur les violations israéliennes des droits humains
vendredi 2 mai 2008 - PCHR - 24 au 29 avril

http://www.pchrgaza.org/
Rapport complet à :
http://www.pchrgaza.org/files/W_rep...

JPEG - 22.9 ko
Les quatre enfants de la famille Abu Me’tiq qui ont été tués par un missile israélien

Par ailleurs 29 Palestiniens, pour la plupart des civils ont été plus ou moins sérieusement blessés. La bande de Gaza a été sérieusement éprouvée cette semaine : 14 hectares de cultures défoncées ; 37 civils arrêtés ; une maison et des terres agricoles sérieusement endommagées à Beit Hanoun ; une pénurie de carburants et de fioul qui aggrave encore la situation déjà limite.

En Cisjordanie, la Haute Cour israélienne a légitimé la destruction de 60 % des maisons de la ,localité de Al-Aqaba dans la vallée du Jourdain et les colons ont encore provoqué des civils, ont blessé un jeune et se sont appropriés des terres.

- Jeudi 24 avril - 00h30 -

L’aviation qui couvrait une incursion des FOI dans Al Salqa à l’Ouest de Beit Hanoun, en cours depuis la veille, mercredi, tire un missile sur un groupe de civils. ?Abdul Rahman Zaki Hamad, 23 ans, est sérieusement blessé part des éclats à travers le corps. A 03h50 un nouveau missile est ciblé sur des résistants regroupés aux abords de l’école d’agriculture au nord de Beit Hanoun. Le missile explose sur le pas de la porte de la maison de Daoud Jaber al-Kafarna, 55, ans. Il est tué sur le, coup, criblé d’éclats.
05h30 - Les FOI pénètrent à 700 mètres dans ?Abassan, à l’Est de Khan Younis. Elles procèdent au nivelage des terres défoncées les jours précédents. Vers 08h00 l’aviation qui surveille l’opération tire un missile sur un groupe de résistants fa isant 2 blessés parmi eux ainsi que 2 civils , Nour Mousa ?Asfour, 20 ans et Mohammed Yousef ?Asfour, 22 ans dans l’état est sérieux.

- Samedi 26 - 01h15 -

Une unité d’infanterie appuyée par des blindés pénètre à 3.000mètres dans Al Amal, banlieue de Beit Hanoun. La maison de Mustafa Hassan Ma’rouf, 40 ans, membre des brigades Izziddin al-Qassam Brigades, bras armé du Hamas, est assiégée. Mustafa est appelé sur son mobile et sommé de se rendre. Moins de 5 minutes plus tard l’aviation cible un missile sur la maison qui abrite 11 personnes dont 9 enfants. Un incendie se déclare. Samia Ma’rouf, 40 ans, la mère, Miriam, 15 ans, sa fille et Hajar, son bébé de 6 mois, sortent précipitamment pour se réfugier dans la maison du grand père, toute proche. Samia prend une balle dans la poitrine et Myriam une balle dans la poitrine l’autre dans l’abdomen. Elles sont toutes les 2 dans un état critique. Tous les autres ont échappé à la fusillade. Samia et Myriam n’ont pas pu profiter des secours des ambulances interdites d’accès par l’occupant. Myriam est morte au bout de 4 heures vidée de son sang. Samia a pu gagner l’hôpital encore en vie mais elle y décède quelques heures plus tard.. Les FOI se sont heurtées à la résistance et les échanges de feu ont été sévères. 3 civils , Saleh Mohammed Ma’rouf, 40 ans, Mohammed ?Atiya Ghaben, 40 ans et Ziad Mustafa Subeh, 33 ans qui étaient sur le secteur ont été blessés par balles. A 06h30 les FOI quittent les lieux après avoir détruit la maison de Ma’rouf et défoncé plusieurs hectares de cultures

- Dimanche 27 - 00h00 -

Les FOI pénètrent à 1.200 mètres dans Deir al Balah au centre de la bande de gaza. Plusieurs maisons sont assiégées, les portes d’entrée fracturées, fouillées et transformées en postes militaires. 40 civils sont arrêtés, puis relâchés le jour suivant à l’exception de Majed Hassan Abu Gharaba, 40 ans. Les bulldozers se sont alors employés à détruire les clôtures des 6 maisons avoisinantes, 3 de ces maisons, 14 hectares d’oliviers, de citronniers et de cultures maraîchères, 5 serres et 20 ruches.
Plus de 60 ovins et caprins ont été tués. Les FOI quittent les lieux à 23h30 emportant avec elles 2 portables, une caméra et des bijoux volés.

- Lundi 28 - 06h00 -

Appuyées part une vingtaine de blindés les FOI pénètrent à 1.200 mètres dans Beit Hanoun. Elles prennent position sur la colline nommée « le réservoir d’eau ». A 08h15 l’aviation tire un missile sur des résistants regroupés près de la, mosquée ?Abdullah ?Azzam Mosque. Le missile explose à 10 mètres de la maison de Ahmad ?Eid Hassan Abu Me’tiq. Un résistant est sérieusement blessé. Moins d’une minute plus tard 2 autres missiles explosent sur le devant de cette même maison ; Ibrahim Salem Suleiman Hajouj, 20 ans, résistant lui aussi, est tué. Les éclats de ces missiles sont si puissants qu’ils font sauter la, porte et se répandent à l’intérieur de la, maison. Meyasar Metliq Abu Me’tiq, 40 ans et ses 6 enfants sont en train de prendre le petit déjeuner à 2 mètres de la porte. Les éclats tuent 4 de ses enfants sur le coup. Elle -même sérieusement blessée est conduite à l’hôpital où elle décède peu de temps après. Ses 2 autres enfants ne sont victimes que de blessures légères. Ses 4 enfants tués étaient Mes’id Ahmad ?Eid Abu Me’tiq, 1 an, Hana Ahmad ?Eid Abu Me’tiq, 3 ans, Rudeina Ahmad ?Eid Abu Me’tiq, 4 ans et Saleh Ahmad ?Eid Abu Me’tiq, 5 ans.
Une dizaine de personnes de la famille et du quartier ont été plus ou moins sérieusement blessées : Asmaa’ Ahmad Abu Me’tiq, 10 ans, Shaimaa’ Ahmad Abu Me’tiq, 5 ans, Mahmoud Sameeh ?Abdul Dayem, 25 ans, ?Ouda Fayiq al-Duhaini, 30 ans, Ayoub Ameen ?Atallah, 24 ans, Mohammed Muneer Abu Jarad, 23 ans, Yousef Mohammed Abu Kalloub, 18 ans, Khader Mohammed Khader, 17 ans, ?Emad ?Atallah Abu Jarad, 23 ans et Mo’tassem Hani Swailem, 16 ans.
A 15h00 un tank tire un obus sur plusieurs résistants. 2 d’entre eux sont blessés.
A 15h40 : Les tanks rentrent à nouveau en action et bombardent le projet immobilier de Al Nada. 5 civils blessés dont Ahmed Nahidh Warras, 17 ans don’t l’état est sérieux.
A 15h50 même opération au même endroit : 4 civils blessés.
19h00 : confrontation avec la résistance sur ce même lieu :Ma’ath Mohammed ?Ata al-Akhras, 21 ans, prend une balle qui lui rentre par le dos et ressort par la poitrine. Il meurt sur le coup.

La situation aux postes frontière : le PCHR ne fait état d’aucune évolution.

Palestine 33 - tel : 05 56 62 05 78
Courriel : jacques.salles@wanadoo.fr
Site : http://palestine33.free.fr

1er mai 2008 - PCHR
Vous pouvez consulter cet article à :
http://www.pchrgaza.org/files/W_rep...