Fermer la page
www.info-palestine.net
Rapport n° 45 sur les violations israéliennes des droits humains
samedi 17 novembre 2007 - PCHR - 8 au 14 novembre

Palestinian Centre for Human Rights
Rapport complet à : http://www.pchrgaza.ps/files/W_repo...

JPEG - 19.8 ko
Après le passage des FOI (Forces Israéliennes d’Occupation) dans Wadi al-Salqa, village au centre de la bande de Gaza

Extraits du rapport

Elles ont mené 30 incursions dans des localités de la Cisjordanie où elles ont arrêté 66 civils dont 3 mineurs, et 2 députés au Conseil législatif.

Elles ont mené une incursion dans la bande de Gaza où elles ont arrêté un civil et causé de gros dégâts aux infrastructures.

Le siège est resté verrouillé toute la semaine et 5 civils qui se sont présentés à différents postes de contrôle en Cisjordanie, ont été arrêtés.

Les activités de colonisation se sont poursuivies en Cisjordanie au cours de la semaine, tant de la part des colons que des F.O.I.

Jeudi 8 novembre - 03h30 - Une unité d’infanterie pénètre à 1.000 mètres dans Um al Nasser au NE. de Beit Lahiya. Plusieurs maisons sont cernées, envahies et fouillées sans ménagement en regroupant tous les résidents de chaque maison dans une seule pièce.

Même les gens qui se rendaient à la mosquée pour la prière du matin ont été contrôlés. Peu de temps après les FOI envoient du renfort sur place. Les troupes d’occupation pénètrent dans la localité et ouvrent le feu à l’aveugle. L’aviation également dépêchée sur les lieux bombarde la maison de Yasser al Ramli, déjà bombardée les jours précédents.

11h30 : les FOI ouvrent le feu aux abords de l’école Hamza Ben ?Abdul Muttaleb où au moins 15 journalistes essayent de couvrir l’action en cours. L’un d’eux, Mahmoud al- ?Ajrami, 31 ans, est blessé alors qu’il essaye de s’enfuir. Au cours de cette incursion les FOI ont arrêté 67 civils. Elles les ont conduits à la frontière, les ont obligé à se déshabiller et à revêtir un uniforme bleu. Ils ont été interrogés et relâchés dans la soirée à l’exception de Fareed Hammad Abu Farya, 32 ans.

Au cours de cette incursion les FOI ont grandement endommagé les infrastructures de la localité.

Vendredi 9 - 18h30 - Depuis la frontière à la hauteur du camp de réfugiés de Al Bureij au centre de la bande de gaza, les FOI ont fait feu sur deux jeunes sans raisons apparentes. Bilal Ahmed al Nabahin, 14 ans et Jihad ’Olayan al Nabahin, 15 ans, étaient à quelques mètres de la frontière. Ils sont tués sur le coup. Les FOI n’ont informé la police palestinienne que le lendemain à midi. Une ambulance palestinienne accompagné d’une équipe médicale et des familles est alors venue relever les 2 corps. Bilal avait pris plusieurs balles dans la tête et Jihad à l’abdomen.

Samedi 10 - 19h20 - Waheed Rabee ?Saleh, 46 ans, docteur, roulait en compagnie de sa femme, de sa belle s ?ur et de ses 6 enfants. Il était au carrefour de la localité de Jabaliya et de Gaza ville. Depuis la frontière les FOI ciblent un missile sol/sol qui explose à proximité de la voiture qui vient s’écraser contre un poteau électrique. Sérieusement touché par de nombreux éclats à travers le corps le docteur décède à l’hôpital Shifa le lundi matin. Un passant, Yousef ?Aaref al- ?Err, 22 ans, est également blessé.

Mardi 13 - 14h00 - Depuis la frontière à la hauteur de Deit Al Balah au milieu de la bande de gaza, les FOI tirent sur plusieurs agriculteurs affairés dans leurs champs de carottes à environ 300 mètres de la frontière. ?Aa’esha Hasan Sa’id, 50 ans, est touché par balle.

Les postes frontaliers de Al Mentar-Karni à l’Est de Gaza ville et de Nahal Ouz ont encore réduit les importations de denrées de première nécessité, de carburants et de fioul. Celui de Sofa au S.E. de la bande de Gaza, est resté fermé toute la semaine. Par contre celui de Kerem Abu Salem est resté normalement ouvert à l’aide humanitaire.

Le PCHR a été informé le 8 novembre que le 5 novembre à 06h00 les gardes côte de la marine israélienne avaient arrêté 4 pêcheurs dans l’exercice de leur profession au large de Rafah.

Khaled ?Ali al-Bardawil, 33 ans, ?Ali Sameer al-Bardawil, 22 ans, Mohammed ?Aadel al-Bardawil, 16 ans et Ahmed Jom’a Abu Sulaima, 19 ans ont été sommés de sauter à l’eau et de nager jusqu’à la vedette qui avait arraisonné leur bateau de pêche.

Conduits jusqu’au port de Ashdod ils ont dû subir un interrogatoire avant d’être relâchés dans la soirée.

Palestine 33 - tel : 05 56 62 05 78
Courriel : jacques.salles@wanadoo.fr
Site : http://palestine33.free.fr

9 novembre 2007 - PCHR - Vous pouvez consulter cet article à :
http://www.pchrgaza.ps/files/W_repo...
Traduction : Jacques Salles