Fermer la page
www.info-palestine.net
Rapport sur les violations israéliennes des droits humains
jeudi 28 juillet 2011 - PCHR du 21 au 27 juillet 2011

Durant la semaine du 21 au 27 juillet :

  • les FOI ont continué d’user de la force contre les manifestations non violentes en Cisjordanie :
    • un civil palestinien a été blessé ;
    • 8 manifestants palestiniens ont été arrêtés ;
  • les FOI ont conduit 24 incursions dans les communautés palestiniennes en Cisjordanie et une limitée dans la bande de Gaza :
    • 9 civils palestiniens ont été arrêtés, dont 2 mineurs ;
  • Israël a maintenu un siège total sur les TPO et l’isolement de la bande de Gaza du monde extérieur :
    • 3 civils palestiniens ont été arrêtés sur les check-points militaires en Cisjordanie ;
    • les FOI ont harcelé 5 jeunes Palestiniens à Hébron ;
  • les FOI ont repris la construction du mur d’annexion près de Bethléhem :
    • elles ont rasé de vastes terrains cultivés palestiniens à Bethléhem et arraché au moins 22 pins et oliviers ;
  • les FOI ont poursuivi leurs activités pour la colonisation de la Cisjordanie et les colons israéliens leurs agressions contre les civils palestiniens et leurs biens.
JPEG - 49.1 ko
Beit Ummar, Hébron : un ambulancier tente de donner les premiers soins à un Palestinien qui vient d’inhaler les lacrymogènes.




Violations israéliennes recensées durant la semaine du 21 au 27 juillet 2011

1 - Incursions dans les zones palestiniennes et agressions contre les civils palestiniens et leurs biens en Cisjordanie et dans la bande de Gaza

Jeudi 21 juillet

Minuit et demi, les FOI entrent dans Kfiret, au sud-ouest de Jénine. Elles investissent le village et fouillent la maison de la famille de Tariq Mahmoud Eghbariya, 32 ans, et l’arrêtent. Elles le libèrent vers 3 h du matin au check-point de Barta’a, près du mur d’annexion, au nord-ouest de Jénine.

1 h 30, les FOI s’avancent dans la rue Al-Quds, dans le sud-est de Naplouse, fouillent des maisons et arrêtent Ghanem Mohammed Sawalma, 47 ans.

3 h 30, incursion dans al-Zahiriya, au sud d’Hébron. L’armée investit le domicile de Mohammed Yousef al-Battat, 42 ans, et l’arrête ainsi que ses fils, Majd, 19 ans, et Haitham, 20 ans. A midi, elle relâche Haitham mais garde le père et Majd en détention. Selon l’épouse d’al-Battat, les soldats israéliens ont lancé des pierres sur la maison et deux bombes assourdissantes avant d’y pénétrer. Durant la fouille de la maison, ils ont tout saccagé le mobilier.

9 h, dans Silwad, à l’est de Ramallah, l’armée patrouille dans les rues quelques temps et se retire.

10 h, dans al-Zababda, au sud-est de Jénine. L’armée interpelle Tha’er Waleed Sharqawi, 20 ans, et l’interroge. Il est convoqué pour interrogatoire à un poste militaire dans le nord de la ville.

10 h 10, incursion dans Wadi al-Rasha et dans Ras Teera au sud de Qalqilya ; dans Magharat al-Dab’a, au sud de la ville.

10 h 15, dans Nabi Elias, à l’est de Qalqilya.

11 h, dans  ?Aaboud, au nord-ouest de Ramallah.

11 h 30, dans Beit Siera, à l’ouest de Ramallah.

22 h 15, dans Nabi Elias, à l’est de Qalqilya.

Vendredi 22 juillet

1 h 20, l’armée entre dans Ematin, au nord-est de Qalqilya, investit la maison de la famille de Rafat Sadiq Sawan, 22 ans, et convoque celui-ci pour interrogatoire.

10 h 15, dans Hijja, à l’est de Qalqilya.

10 h 30, dans Deir Dibwan, au nord-est de Ramallah.

15 h, dans Sateh Marhaba, un quartier d’al-Bireh.

18 h, dans le secteur de Swailh, dans le quartier de Ras al- ?Aamoud, à Jérusalem-Est. L’armée se poste près de la maison de la famille de Islam Fu’ad Waleed, 15 ans, et l’arrête. Les soldats l’emmènent à l’écart de son domicile et le tabassent, tout en l’interrogeant. Ils le relâchent une heure plus tard.

21 h, dans al-Jiftlek, au nord de Jéricho.

Samedi 23 juillet

1 h 50, l’armée entre dans Beit Liqya, à l’ouest de Ramallah, patrouille dans les rues et se retire du village.

2 h 20, dans Kufor Qaddoum, au nord-est de Qalqilya, où l’armée fouille un certain nombre de maisons, convoque Bader ?Abdul Latif Jom’a, 20 ans, et Sari Jawad ?Obaid, 20 ans, pour interrogatoire.

20 h, les FOI entrent dans Fassayel, au nord de Jéricho.

20 h 35, dans Beit Liqya, à nouveau. Des enfants se regroupent et se mettent à lancer des pierres sur les véhicules de l’occupant qui réplique en tirant sur eux, à balles caoutchouc, des lacrymogènes et des grenades assourdissantes. De nombreux enfants inhalent les lacrymogènes israéliens.

Dimanche 24 juillet

10 h 30, les FOI font un raid sur la maison de la famille de Daoud ?Eissa al-Qaq, 12 ans, dans le quartier Wadi Hilwa à Silwan, au sud de la vieille ville de Jérusalem, et l’arrêtent. Il est emmené dans un centre de détention, où il est frappé et interrogé. Il est libéré sur caution le lendemain.

Lundi 25 juillet

18 h 30, les FOI entrent dans Nabi Saleh, au nord-ouest de Ramallah. Des enfants palestiniens se regroupent et lancent des pierres sur les Israéliens, qui répliquent en tirant.

Mardi 26 juillet

6 h, les FOI pénètrent à 300 mètres à l’intérieur d’al-Qarara, au nord-est de Khan Yunis. Elles rasent un terrain palestinien le long de la frontière entre la bande de Gaza et Israël. Elles se retirent vers 9 h 30.

Mercredi 27 juillet

2 h 30, les FOI entrent dans le camp de réfugiés de Jénine. Elles s’arrêtent près de la maison d’ ?Adnan Ibrahim Naghniya, 43 ans, et jettent des pierres sur la maison. Quand Naghniya sort de chez lui pour voir ce qu’il se passe, il est arrêté. Sa maison et une voiture appartenant à son voisin, Muneeb Yahia al-Sa’di, sont endommagées. Plus tard, les FOI investissent une autre maison, de la famille de Bilal Khaled al-Sa’di, 35 ans, et l’arrêtent.


2 - Usage de la force contre les manifestations non violentes contre la colonisation et la construction du mur d’annexion

Durant la semaine écoulée, les FOI ont continué d’user de la violence contre les manifestations pacifiques organisées par des civils palestiniens avec des militants internationaux et israéliens pour protester contre les activités de colonisation et la construction du mur d’annexion en Cisjordanie.

Un Palestinien a été blessé, des dizaines d’autres et de militants étrangers ont inhalé les lacrymogènes, d’autres encore ont pris des coups par les soldats de l’occupation. En outre, 8 Palestiniens ont été arrêtés.

Beit Ummar, au nord d’Hébron : vendredi 22 juillet, 10 h 30, des Palestiniens et un certain nombre d’internationaux organisent une manifestation non violente dans le centre de Beit Ummar. La manifestation se dirige vers l’entrée est du village, où se trouve un check-point israélien. Quand les manifestants s’approchent du check-point, les soldats les chargent, tirant à balles caoutchoucs, lançant des grenades lacrymogènes et assourdissantes.

Un Palestinien est blessé d’une balle au pied droit. 4 Palestiniens sont arrêtés, dont 2 frères :

  • Mo’tassem Ibrahim Abu Maria, 18 ans ;
  • Rami Hassan Abu Hashem, 32 ans ;
  • Mohammed Mahmoud Abu ?Ayash, 17 ans, et
  • Yousef Mahmoud Abu ?Ayash, 19 ans.

Bil’in, à l’ouest de Ramallah : vendredi 22 juillet, après la prière, Palestiniens, internationaux et militants israéliens se dirigent en manifestation non violente, comme chaque semaine, vers le mur d’annexion. Les soldats postés sur le mur tirent. De nombreux manifestants souffrent de l’inhalation des gaz et d’autres des coups portés par les soldats.

Ni’lin, à l’ouest de Ramallah : vendredi 22 juillet après la prière, la manifestation hebdomadaire non violente des Palestiniens, avec des internationaux, est organisée contre la construction du mur qui vole les terres du village. L’affrontement a lieu près du mur, quand les soldats tirent sur les manifestants.

Nabi Saleh, au nord-ouest de Ramallah : vendredi 22 juillet après la prière, une même manifestation est organisée pour protester contre la confiscation de terres palestiniennes dans le secteur de Wad al-Raya, entre Nabi Saleh et Deir Nizam. Quand les manifestants arrivent sur ces terres qui sont convoitées par les colons israéliens de la colonie Halmish, l’armée tire. De nombreux manifestants inhalent les lacrymogènes. En outre, les FOI arrêtent 4 Palestiniens :

  • Tariq Bashir Tamimi, 29 ans ;
  • Ziad ?Abdul Razzaq Tamimi, 23 ans ;
  • Ahmed ?Abdul ?Aal, 19 ans, et
  • Mohammed Abu Samra, 25 ans, bénévole médical.

Kufor Qaddoum, au nord-est de Qalqilya : vendredi 22 juillet après la prière, même manifestation en protestation de la fermeture maintenue de l’entrée du village par les FOI. Les soldats empêchent les manifestants de s’en approcher en les chargeant.

Baker ?Adnan ?Ali, 29 ans, souffrent d’ecchymoses, et de nombreux Palestiniens de l’inhalation des gaz.

Iraq Bourin, au sud de Naplouse : samedi midi, 23 juillet, les Palestiniens organisent une manifestation non violente contre la confiscation de terres et les agressions des colons israéliens. Les manifestants se dirigent vers l’est du village, où les FOI ont saisi des terres. Immédiatement, l’armée d’occupation tire. Vers 16 h, les FOI montent un check-point à l’entrée du village et déclarent la zone, « zone militaire fermée ».


3 - Maintien du bouclage des TPO

Israël maintient son bouclage hermétique sur les TPO, et les restrictions aux déplacements des Palestiniens, en Cisjordanie dont Jérusalem-Est, et dans la bande de Gaza.

Bande de Gaza

Mouvements des personnes et des biens aux postes frontière

Rafah International

Date  :
 :
Palestiniens
sortant
 :
 :
Palestiniens
entrant
 :
 :
Palestiniens refoulés
dans Gaza
20 juillet  : 573  : 480  : 15
21 juillet  : 671  : 654  : 31
22 juillet  : "  : "  : "
23 juillet  : "  : "  : "
24 juillet  : 564  : 992  : 38
25 juillet  : 695  : 565  : 8
26 juillet  : 1288  : 582  : 3
 :  :  :

Karm Abu Salem (Kerem Shalom)

Importations

Date  : Désignations  : Tonnes - Quantités - Litres
 :
20 juillet  : Denrées alimentaires  : 820
 :
 : Matériels agricoles  : 1519
 :
 : Marchandises diverses  : 1550
 : Réfrigérateurs  : 168
 : Cartons vêtements  : 188
 : Cartons chaussures (*)  : 500
 : Guichets banque automatique  : 2
 :
 : Aide humanitaire  : 3697
 :  :
 : Gaz domestique  : 139,48
 :  :
21 juillet  : Denrées alimentaires  : 849
 :  :
 : Matériels agricoles  : 904
 :  :
 : Marchandises diverses  : 1261
 : Réfrigérateurs  : 251
 : Cartons vêtements  : 730
 : Cartons chaussures  : 1425
 : Voitures  : 20
 :  :
 : Aide humanitaire  : 2374
 :  :
 : Gaz domestique  : 132,61
 :  :
24 juillet  : Denrées alimentaires  : 1116
 :  :
 : Matériels agricoles  : 1284
 :  :
 : Marchandises diverses  : 1120
 : Cartons vêtements  : 1058
 : Réfrigérateurs  : 354
 : Machines à biscuits  : 11
 : Panneaux de verre  : 520
 : Machines à laver  : 164
 :  :
 : Aide humanitaire  : 3912
 :  :
 : Gaz domestique  : 134,47
 :  :
25 juillet  : Denrées alimentaires  : 1030
 :  :
 : Matériels agricoles  : 1021
 :  :
 : Marchandises diverses  : 1112
 : Réfrigérateurs  : 229
 : Machines à laver  : 112
 : Cartons vêtements  : 822
 : Cartons chaussures  : 551
 : Citernes à eau  : 138
 : Guichets banque automatique  : 2
 : Groupes électrogène  : 4
 : Voitures  : 20
 :  :
 : Aide humanitaire  : 2916
 :  :
 : Gaz domestique  : 138,45
 :  :
26 juillet  : Denrées alimentaires  : 753
 :  :
 : Matériels agricoles  : 2210
 :  :
 : Marchandises diverses  : 1013
 : Cartons vêtements  : 1252
 : Réfrigérateurs  : 286
 : Machines à laver  : 71
 : Machines à coudre  : 60
 : Panneaux de verre  : 640
 :  :
 : Aide humanitaire  : 596 1
 :  :
 : Gaz domestique  : 160,56
 :  :

(*) Chaque carton de chaussures contient 8 à 10 paires de chaussures

20 juillet : entrée de 3290 tonnes d’agrégats pour l’UNRWA
60 tonnes de ciment pour l’ANERA
ainsi que 897 tonnes de céréales.

21 juillet : 160 tonnes de ciment et 1890 tonnes d’agrégats pour l’UNRWA
32 tonnes de ciment et 40 tonnes de fers à béton pour l’UNDP
ainsi que 858 tonnes de céréales et 39 tonnes de nourritures animales.

24 juillet : 560 tonnes de ciment, 153 tonnes de fers à béton et 2870 tonnes d’agrégats pour l’UNRWA
ainsi que 1014 tonnes de céréales et 234 tonnes de nourritures animales

25 juillet : 1960 tonnes d’agrégats pour l’UNRWA
630 tonnes d’agrégats pour l’UNDP
ainsi que 920 tonnes de céréales et 68 tonnes de nourritures animales

26 juillet : 476 tonnes de paille, 1560 tonnes de nourritures animales et 156 tonnes de céréales.

Beit Hanoun (Erez)

Population  : 20 juillet - 21 juillet - 22 juillet - 23 juillet - 24 juillet - 25 juillet - 26 juillet
Patients  : 27 34 0 0 49 37 42
Accompagnateurs  : 26 34 1 0 47 32 44
Palestiniens venant d’Israël  : 4 15 2 0 44 22 2
Diplomates  : 0 5 0 0 0 2 0
Presse  : 4 0 3 0 3 0 3
Internationaux  : 5 57 16 0 8 34 23
Gazaouis  : 0 2 0 0 0 4 4
Gens d’affaires  : 62 64 0 0 60 60 61
Réunions d’affaires  : 4 0 0 0 0 0 1
Entretiens sécurité  : 0 0 0 0 0 5 0
Personnalités  : 1 1 0 0 1 0 2
Ambulances vers Israël  : 4 2 1 0 1 2 2
Ambulances venant d’Israël  : 1 5 0 0 1 3 2

Cisjordanie

La Cisjordanie est toujours bouclée. Les Palestiniens ne peuvent toujours pas se déplacer librement dans leur territoire.

Jérusalem : les graves restrictions à la liberté de mouvements de civils palestiniens sont maintenues. Des milliers de Palestiniens de Cisjordanie et de la bande de Gaza ne peuvent toujours entrer dans la ville. Les restrictions sont même renforcées le vendredi, qui est un jour de prière où de nombreux Palestiniens veulent venir prier à la mosquée al-Aqsa, dans la vieille ville palestinienne.

Ramallah :

  • jeudi 21 juillet, 11 h, les FOI montent un check-point sur la route de Bet ?Aur al-Tahta à Beit ?Aur al-Fouqa, à l’ouest de Ramallah ;
    • 17 h 30, elles reprennent position sur le check-point d’ ?Attara, au nord ;
  • vendredi 22 juillet, 8 h, pose d’un check-point à l’entrée de Nabi Saleh, au nord-ouest ;
    • 9 h, un autre sur la route de Nabi Saleh à Kufor ?Ein, même secteur, et
  • samedi 23 juillet, les FOI reviennent à ?Attara.

Salfit :

  • dimanche 24 21 juillet,15 h, les FOI posent un check-point à l’entrée de Kufel Hares, au nord de Salfit ;
    • 21 h 35, un à l’entrée de Yassouf, à l’est, et
  • lundi 25 juillet, 12 h, un à l’entrée de Deir Estia, au nord-ouest.

Tulkarem :

  • vendredi 22 juillet, 14 h 30, les FOI montent un check-point à l’entrée de Qiffin, au nord de la ville ;
  • dimanche 24 juillet, 11 h 30, idem au même endroit, et un autre à l’entrée de Deir al-Ghossoun, même secteur ;
  • lundi 25 juillet, 10 h, un au carrefour de Far’oun, au sud ;
  • mercredi 27 juillet, 23 h 55, un check-point au même endroit.

Jéricho : samedi 23 juillet, 17 h 30, les FOI posent un check-point à l’entrée d’al-Jiftlek, au nord de Jéricho.


Arrestations sur les check-points militaires

Vendredi 22 juillet, 11 h : les soldats israéliens à proximité de la mosquée Ibrahimi, dans le sud d’Hébron, arrêtent Hamza Majed Hijazi, 20 ans, prétendant qu’il a tenté d’attaqué un soldat.

Samedi 23 juillet, 17 h, au même endroit, l’armée arrête ?Abdul ?Aziz Mahmoud Wazwas, 23 ans, au motif qu’il portant sur lui un outil tranchant.

Dimanche 24 juillet, 14 h, les FOI arrêtent Mohammed Maher ?Amarna, 21 ans, du camp de réfugiés de Deishé, au sud de Bethléhem, après l’avoir convoqué pour interrogatoire et qu’il s’y soit rendu, au poste militaire de Kfar Etzion, au sud-ouest de la ville.


Harcèlement sur les check-points militaires

Les soldats israéliens, à 8 h 30 le (?), dans un poste d’observation monté dans la maison de la famille al-Rajabi saisie par les FOI, au carrefour d’al-Ras dans le sud-est d’Hébron, retiennent 5 jeunes Palestiniens de 14 à 15 ans, les interrogent et les frappent avant de les relâcher vers 23 h. Deux des jeunes souffrent d’ecchymoses. Il faut indiquer que les soldats qui sont présents en permanence dans le sud et l’est d’Hébron interpellent et harcèlent régulièrement les civils palestiniens.


4 - Construction du mur d’annexion

Mardi 26 juillet dans la matinée, les FOI commencent à raser de vastes terrains cultivés appartenant à des Palestiniens du village d’al-Walaja, au nord-ouest de Bethléhem, dans le but d’y construire une nouvelle section du mur d’annexion.

D’après l’enquête conduite par le PCHR, vers 8 h 30, ce mardi, les FOI, accompagnées d’un entrepreneur israélien de travaux publics, de deux bulldozers et d’un excavateur, pénètrent sur le secteur d’ ?Ein Jwaiza, au sud-ouest d’al-Walaja, village au nord-ouest de Bethléhem. Les Israéliens arrachent des dizaines de pins et d’oliviers et rasent des bandes de terre appartenant aux familles al-Atrash et Rabah. Les FOI rasent les terres dans le but de construire une nouvelle section du mur d’annexion.

A Bethléhem, 9 h 20 et 10 h : des membres des familles al-Atrash et Rabah se rassemblent, se dirigent sur les lieux et tentent d’arrêter le nivellement de leurs terres. Les FOI les encerclent et déclarent la zone, « zone militaire fermée ». Elles barrent la route en même temps aux journalistes qui veulent venir sur place. A midi, les FOI forcent les propriétaires des terres et un certain nombre d’internationaux de la solidarité arrivés en renfort à quitter la zone.

A 13 h, les FOI avaient déraciné au moins 20 pins et oliviers, et rasé 250 m² de terres. Il faut noter que cet endroit fait l’objet d’intenses activités israéliennes de colonisation.


5 - Colonisation et agressions des colons contre les Palestiniens et leurs biens

La colonisation des TPO se poursuit, en toute violation du droit international et à la connaissance de tous. Et les colons continuent d’attaquer les civils.

- Vendredi 22 juillet, 17 h, au moins 8 colons israéliens de la colonie Esh Kudash, dans le sud-est de Jaloud, village au sud-est de Naplouse, agressent Fayez Ibrahim Hassan, 15 ans, qui fait paître ses moutons dans le secteur entre Qasra et Jaloud. Quand l’enfant aperçoit les colons, il file. Un colon réussit à attraper un mouton et l’abat. Le père et le maire du village arrivent sur les lieux, où ils trouvent une jeep de l’armée d’occupation. Ils déposent plainte pour l’agression.

- Lundi 25 juillet, 18 h 30, des colons armés de la colonie Halmish, au nord-ouest de Ramallah, ferment l’entrée de Nabi Saleh. Ils tentent de pénétrer dans le village et lancent des pierres sur les voitures palestiniennes. Les FOI interviennent, et les évacuent.

Document public

Pour plus d’informations, merci de vous rendre sur le site du PCHR, ou de le contacter à son bureau à Gaza ville par courriel : pchr@pchrgaza.org, ou par téléphone : (+972 (0)8 2824776 - 2825893).

Rapport hebdomadaire pour la période du 21 au 27 juillet 2011 : PCHR
traduction pour ce qui concerne Gaza : Jacques Salles, et la Cisjordanie : JPP