16 septembre 2017 - CONNECTEZ-VOUS sur notre nouveau site : CHRONIQUE DE PALESTINE

Vous êtes ici : Accueil > PCHR > Rapports PCHR

Rapport n° 35/36 sur les violations israéliennes des droits humains

vendredi 14 septembre 2007 - 21h:39

PCHR

Imprimer Imprimer la page

Bookmark and Share


Dans la semaine du 30 août au 5 septembre}} 16 palestiniens parmi lesquels 6 jeunes et une femme ont été blessés au cours de 31 incursions.

Dans la semaine du 6 au 12 septembre 6 Palestiniens dont 2 jeunes ont été tués par les FOI et 23 dont 9 jeunes ont été blessés au cours de 35 incursions en Cisjordanie et 3 dans la bande de Gaza.

Palestinian Centre for Human Rights
Rapport complet à : >http://www.pchrgaza.ps/files/W_repo...
http://www.pchrgaza.ps/files/W_repo...

JPEG - 27 ko
Les forces d’occupation israéliennes (FOI) poursuivent l’arrestation de civils

Extraits du rapport

Dans la semaine du 30 août au 5 septembre 16 palestiniens parmi lesquels 6 jeunes et une femme ont été blessés au cours de 31 incursions en Cisjordanie et 2 dans la bande de gaza. En Cisjordanie les FOI ont arrêté 45 civils, quant à la bande de Gaza le siège implacable dont elle est victime l’a maintenue isolée du monde extérieur. La crise humanitaire s’intensifie. Les FOI et les colons ont poursuivi leurs activités de colonisation - 4 maisons ont été détruites à Jérusalem- Est.

Dans la semaine du 6 au 12 septembre 6 Palestiniens dont 2 jeunes ont été tués par les FOI et 23 dont 9 jeunes ont été blessés au cours de 35 incursions en Cisjordanie et 3 dans la bande de Gaza. 56 civils ont été arrêtés en Cisjordanie et 6 dans la bande de gaza où plus de 8 hectares de terres cultivées ont été défoncés. La mosquée Ibrahim de Hébron sera fermée 5 jours non consécutifs au cours du Ramadan selon la décision de la Force occupante. La salle du conseil municipal de la localité de Bir Nabala au nord de Jérusalem a été saccagée. Aucun relâchement dans le siège de la bande de gaza et de la Cisjordanie.

Dimanche 2 septembre Les FOI pénètrent à 500 mètres dans la ville de Beit Hanoun. L’aviation cible 2 missiles sur des terres agricoles. Pas de victimes. Les FOI se retirent à 17h00.
A 15h20 un drone cible un missile sur une voiture qui roule dans la rue Abdul Nasser au sud de Khan Younis. 3 membres des brigades Al Qds sont à bord. Le missile frappe le côté droit de la voiture. Les 3 passagers réussissent à s’en extraire. Ils sont atteints par des éclats et contractent des fractures mais échappent à la vigilance de l’occupant

Mercredi 5 septembre - 08h30 les blindés et des bulldozers pénètrent à 1.500 mètres sur les terres de la localité de Abu Safiya, banlieue de Beit Hanoun. Ils défoncent et nivellent les terres agricoles du secteur

Jeudi 6 septembre - 01h00 - une unité d’infanterie pénètre à 700 mètres dans la localité de Al Qarara au N.E . de Khan Younis. Plusieurs maisons sont encerclées, fouillées et transformées en postes militaires. Des membres de la résistance en sont informés. Des confrontations ont lieu. Quelques heures plus tard les FOI viennent en renfort avec des blindés et de l’aviation. 3 membres de la résistance sont blessés. A 12h15 un tank tire un obus de gros calibre en direction d’ un groupe de résistants Mohammed ?Abdul Fattah Mustafa al- ?Abadla, 30 ans, Ghassan Mustafa Mas’oud al-Saqqa, 23 ans et Mohammed Khattab Abu Libda, 26 ans sont tués sur le coup. 6 autres sont blessés. A 17h00 un 4ème résistant, Mohammed Kamel Baraka, 27 ans, est tué et un autre, blessé. Au cours de cette incursion près de 7 hectares de cultures sont défoncés. 150 civils sont arrêtés. Ils seront relâchés plus tard sauf Zakaria ?Ali al-Sumairi, 26 ans et son frère Khaled, 28 ans.

Vendredi 7 - 20h00 - Une unité spéciale déguisée en habits civils et en uniformes de la Force exécutive s’infiltre à 3000 mètres dans Al Salam banlieue de Rafah.
Pendant ce temps Mihawesh al-No’aimat roule en voiture accompagné de sa femme, de ses 9 enfants et de sa mère. Il quittait Al Salam pour se rendre dans la localité voisine de Al Tannour, quand il voit une voiture en travers de la route, apparemment en panne, demandant assistance.

Craignant le piège il s’enfile alors sur un chemin de terre qui mène à la mosquée al Bahaisa. Voyant un vieil homme muni d’un panier s’écrouler devant la voiture. Il freine soudainement. Al No’aimat sort précipitamment pour lui porter secours. Ce faisant, 4 hommes surgissent, 2 en civil et 2 en uniforme de la Force exécutive. Ils le ceinturent et lui font perdre connaissance. Les 4 hommes et le soit disant vieil homme font sortir toute la famille de la voiture, chargent Al No’aimat dedans et le conduisent au poste frontière de Abu Karem tout proche de l’aéroport où il est remis entre les mains des autorités israéliennes. Les FOI se sont refusées à tout commentaire.

Le 10 septembre Avi Dichter, ministre de la sécurité intérieure israélienne déclarait aux médias que la détention de ce vieux leader renommé du Hamas pourrait servir de monnaie d’échange pour la relaxe du soldat Gilad Shaît et des soldats des FOI détenus par 3 organisations de la résistance palestinienne depuis 15 mois.

Samedi 8 septembre : Fayez Abu al- ?Ata, 19 ans, témoin de la scène, déclare au PCHR : « J’habite à Al shojeaya à l’Est de gaza ville. Il était 10h00 quand mon copain Ramzi Rajab Helles, 17 ans, vient me chercher chez moi pour aller chasser les oiseaux avec 2 autres copains. On a pris nos filets et nous sommes partis sur un secteur non loin de la frontière avec Israël où les oiseaux sont nombreux. Nous étions à environ 500 mètres de la frontière et commencions à déployer nos filets quand les FOI ont ouvert le feu sur nous. Helles a pris une balle. Il a essayé de s’enfuir mais il est tombé quelques mètres plus loin en appelant à l’aide. Nous sommes accourus mais les FOI continuaient de tirer. On a appelé une ambulance qui n’est venue qu’une heure plus tard. Helles était mort »

Mardi 11 septembre - 06h20 - Depuis la frontière à la hauteur de Beit Hanoun, les FOI tirent un missile sol / sol sur la localité de Sheikh Zaïed située à 3 kilomètres. Le missile vient exploser dans l’appartement de Mohammed Abu al-Qumsan situé au 5ème étage d’un immeuble. Les 5 résidents sont tous plus ou moins sérieusement touchés, sa femme Eyad, 34 ans, et ses 4 enfants dont Rawan, 7 ans.

Mercredi 12 septembre - 03h00 - Les FOI pénètrent à 300 mètres dans le camp de réfugiés de Al Mughazi. Plusieurs maisons appartenant au clan Sa’id sont cernées, fouillées. Un homme et ses 3 fils sont arrêtés puis relâchés dans la soirée. Au cours de cette incursion qui s’est poursuivie jusqu’à 13h00 près de 2 hectares d’oliviers et de goyaves sont défoncés.

Palestine 33 - tel : 05 56 62 05 78
Courriel : jacques.salles@wanadoo.fr
Site : http://palestine33.free.fr

13 septembre 2007 - PCHR - Vous pouvez consulter cet article à :
http://www.pchrgaza.ps/files/W_repo...
http://www.pchrgaza.ps/files/W_repo...
Traduction : Jacques Salles


Les articles publiés ne reflètent pas obligatoirement les opinions du groupe de publication, qui dénie toute responsabilité dans leurs contenus, lesquels n'engagent que leurs auteurs ou leurs traducteurs. Nous sommes attentifs à toute proposition d'ajouts ou de corrections.
Le contenu de ce site peut être librement diffusé aux seules conditions suivantes, impératives : mentionner clairement l'origine des articles, le nom du site www.info-palestine.net, ainsi que celui des traducteurs.