16 septembre 2017 - CONNECTEZ-VOUS sur notre nouveau site : CHRONIQUE DE PALESTINE

Vous êtes ici : Accueil > PCHR > Rapports PCHR

Rapport sur les violations israéliennes des droits humains

jeudi 31 mars 2011 - 17h:31

PCHR du 24 au 30 mars 2011

Imprimer Imprimer la page

Bookmark and Share


Les Forces d’occupation israéliennes (FOI) poursuivent leurs agressions méthodiques contre les Palestiniens et leurs biens dans les Territoires palestiniens occupés (TPO).

Pendant cette semaine du 24 au 30 mars :

  • 3 résistants palestiniens ont été tués par les FOI dans la bande de Gaza, l’un par exécution extrajudiciaire :
    • 3 autres résistants ont été blessés dans la bande de Gaza et un civil en Cisjordanie ;
  • les avions israéliens ont lancé une série de raids aériens sur des cibles de la bande de Gaza :
    • le Ship Building dans le nord de la bande de Gaza a été bombardé et au moins 30 maisons et 2 écoles ont été endommagées ;
    • 2 tunnels ont été détruits à Rafah ;
    • des Palestiniens ont été blessés par des éclats de verres brisés ;
  • les FOI ont continué d’utiliser la force contre les manifestations non violentes en Cisjordanie :
    • 4 Palestiniens, dont 2 mineurs, ont été blessés ;
    • 14 militants israéliens des droits de l’homme et 2 Palestiniens ont été arrêtés ;
  • les FOI ont conduit 52 incursions dans les communautés palestiniennes de Cisjordanie et 2, limitées, dans la bande de Gaza :
    • elles ont arrêté 27 Palestiniens, dont 14 mineurs ;
    • elles sont entrées dans Beit Ummar, au nord d’Hébron, et ont arrêté 18 Palestiniens ;
  • Israël continue d’imposer un siège total sur les TPO et d’isoler la bande de Gaza du monde extérieur ;
  • les FOI continuent la colonisation de la Cisjordanie et les colons israéliens leurs agressions contre les Palestiniens et leurs biens :
    • elles ont détruit 3 puits à Bethléhem ;
    • elles ont démoli une route dans le village de Qarawt Bani Hassan, près de Salfit.
JPEG - 76.5 ko
L’immeuble « Le Bateau », ciblé par les avions de guerre israéliens cette semaine
dans le nord de la bande de Gaza




Violations israéliennes recensées durant la semaine du 24 au 30 mars 2011

1 - Incursions dans les zones palestiniennes et agressions contre les civils palestiniens et leurs biens en Cisjordanie et dans la bande de Gaza

Jeudi 24 mars

Minuit, les FOI entrent dans Tulkarem, elles font irruption dans un certain nombre de maisons, convoquant des Palestiniens pour interrogatoire et en interrogeant d’autres.

1 h, incurison dans Beit Ummar, au nord d’Hébron, l’armée fouille des maisons et arrête 4 Palestiniens :

  • Shadi Shihda Na’im, 24 ans ;
  • Ahmed ?Ali Ekhlil, 30 ans ;
  • Nasser Fat’hi Ekhlil, 22 ans, et
  • Mohammed ?Ali ?Awadh, 19 ans.

1 h 20, l’aviation tire un missile sur un tunnel à proximité de la Porte Saladin à la frontière égyptienne. Le tunnel est détruit mais pas de victime.

1 h 30, incursion dans Jéricho où l’armée patrouille dans les rues et photographie l’hôtel Intercontinental ; pour se retirer un peu plus tard ;

et dans la vieille d’Hébron et la partie sud de la ville ; avec fouilles de certaines maisons et arrestations de 4 Palestiniens, dont 2 frères :

  •  ?Adnan Mohammed Abu ?Arafa, 22 ans ;
  •  ?Omar Mohammed Abu ?Arafa, 25 ans ;
  • Jawad ?Abdul Rahman al-Muhtasseb, 26 ans, et
  • Ayman Fath’i al-Jabrini, 37 ans.

8 h, incurison dans Abu Qash, au nord de Ramallah.

Dans la matinée, un drone cible son missile sur un membre de la résistance près de la station service de Hammouda au nord-est de la localité de Jabaliya

11 h, dans Hijja, à l’est de Qalqilya.

11 h 30, dans Nabi Saleh, au nord-ouest de Ramallah, où l’armée opère dans la maison de Bassem Mohammed Tamimi, 45 ans, qui est arrêté.

11 h 40, dans Nabi Elias, à l’est de Qalqilya.

11 h 50, dans Jafna, au nord-est de Ramallah.

15 h, dans Zabbouba, au nord-ouest de Jénine ; pendant que l’armée patrouille, des jeunes se regroupent pour jeter des pierres sur l’occupant ; aussitôt celui-ci réplique en lançant des lacrymogènes.

16 h 55, dans Jayyous, au sud de Qalqilya.

17 h, dans  ?Izbat al-Tabib, à l’est de Qalqilya.

20 h 25, l’aviation tire 4 missiles sur l’immeuble “le Bateau” des Renseignements généraux palestiniens au sud-ouest de la localité de Jabaliya. Siraj Ahmed al-Sa’ati, 26 ans, ’Emad Nasser Ja’is, 24 ans, et Ra’ed Mohammeed al-’Afifi, 38 ans, sont blessés par des éclats de verre.

Le bombardement a sérieusement endommagé les immeubles voisins : toute la façade de la partie supérieure de l’immeuble visé, toutes les fenêtres d’au moins 30 maisons à l’entour, toutes les fenêtres de l’établissement scolaire al-Sawari, un ordinateur, la salle de laboratoire et des pièces réservées aux services. Toutes les fenêtres et les 10 portes d’accès au collège « Constantinople » ont été soufflées. Le « Museum hôtel » et le restaurant endommagés. Également soufflées toutes les fenêtres du club sportif al-Hilal, du club de l’Union des employés de l’UNRWA et le lieu de distractions Sinbad.

20 h 30, depuis la frontière nord et nord-est, les FOI tirent au moins 5 obus d’artillerie sur les endroits situés à plus de 300 mètres de la frontière. Pas de victime mais la population, non avertie, a été quelque peu prise de panique.

20 h 30, les FOI pénètrent sur le secteur situé entre Kufor al-Labad et la banlieue est de Tulkarem, Thinnaba ; elles ratissent la zone pendant quelques temps et se retirent.

20 h 30, incursion dans al- ?Ouja, au nord de Jéricho.

20 h 40, dans Kharabtha al-Misbah, à l’ouest de Ramallah.

20 h 40, un avion tire un missile sur un camp d’entraînement des brigades ’Izzidin al-Qassam, bras armé du Hamas au nord-ouest du camp de réfugiés de al-Shati. Plusieurs maisons sont endommagées mais on ne compte aucune victime.

21 h, dans Fassayel, au nord de Jéricho.

23 h 30, dans la zone de cultures entre  ?Attil et Deir al-Ghossoun, au nord de Tulkarem, l’armée ratisse le secteur quelques temps avant de se retirer.

Vendredi 25 mars

2 h 30, incursion dans Qabatya, au sud de Jénine, l’armée fouille la maison de Rami Ahmed Kmayel, 32 ans, et l’arrête ; elle lui confisque aussi son ordinateur personnel.

Dans la matinée, les forces de police de l’occupation tirent sur un civil palestinien, qui souffre de troubles psychologiques, dans Fassayel, un village au nord de Jéricho. Il est blessé puis arrêté par la police.

Selon les investigations conduites par les PCHR, il était environ 8 h 30, Karam Suleiman ?Eissa, 35 ans, du camp de réfugiés de Balata, à l’est de Naplouse, qui rentrait de son travail à Fassayel, se dirigeait vers les toilettes de la mosquée du village. Il était accompagné de son employeur, Fawzat Abu Hussam, 45 ans. Un soldat israélien posté sur la grande route a appelé ?Eissa lui demandant de s’arrêter, et ?Eissa lui a jeté des pierres. Un véhicule de la police israélienne est arrivé et des policiers se sont mis à tirer sur ?Eissa. Il a été blessé de deux balles dans les deux jambes. La police israélienne l’a transporté dans un hôpital israélien, et a détenu son employeur pendant quelques heures. Selon la famille d’ ?Eissa, celui-ci souffre de troubles psychologiques et il prend pour cela régulièrement des médicaments. Le jour où il a lancé des pierres sur le soldat, il n’avait pas pris ses médicaments.

9 h 30, les FOI pénètrent sur le secteur d’al-Mentar, à ?Azzoun, à l’est de Qalqilya.

18 h 20, dans l’ouest de Qalqilya, où elles fouillent le secteur pendant quelques temps, prétendant qu’un cocktail Molotov a été lancé sur le mur d’annexion.

Samedi 26 mars

16 h 30, incursion dans Jayous, au nord de Qalqilya.

19 h 15, dans  ?Azzoun, à l’est de Qalqilya.

23 h 30, dans Beit Liqya, à l’ouest de Ramallah.

Dimanche 27 mars

2 h, incursion dans  ?Azzoun, à l’est de Qalqilya.

8 h, un drone tire un missile sur un groupe des résistants des brigades al-Quds, bras armé du Jihad. Il venait de tirer des roquettes artisanales depuis Beit Lahiya près de la station service de Hammouda, sur une ville israélienne. Sabri Hashem Mohammed ’Assaliya, 20 ans, de Beit Lahia et Radwan Ahmed Mohammed al-Namrouti, 32 ans, de al-Zawaida village au centre de la bande de gaza sont tués sur le coup. Un 3ème prend des éclats dans la poitrine et au bras droit.

9 h 30, dans Beit ?Our al-Tahta, à l’ouest de Ramallah.

10 h, dans Maithaloun, au sud de Jénine.

15 h 50, dans Beit Ameen, au sud de Qalqilya.

15 h 50, dans Snirya, même secteur.

22 h 30, dans al-Bireh.

23 h 30, dans Fassayel, au nord de Jéricho, où l’armée opère sur la maison de Mohammed Mahmoud Nawawra, 58 ans. Elle force les habitants de la maison à sortir et perquisitionne. Elle se retire vers 1 h du matin du village.

23 h 50, dans al- ?Ouja, au nord-est de Jéricho.

Lundi 28 mars

Minuit et demi, les FOI entrent dans Jéricho.

2 h, dans le contexte des punitions collectives continues contre les Palestiniens de Beit Ummar, au nord d’Hébron, les FOI reviennent dans la ville. Elles font irruption dans des dizaines de maisons.

Selon l’enquête du PCHR, les FOI ont forcé les habitants des maisons à sortir et fouillé les maisons avec des chiens policiers. Les soldats de l’occupation ont violemment frappé Ahmed Hamed Za’aqiq, 40 ans, alors qu’il protestait contre la façon dont les soldats perquisitionnaient la maison, et ils ont arrêté son fils. Le père souffre d’ecchymoses au visage, dans le dos et les membres.

Durant cette opération, les FOI arrêtent 14 Palestiniens, dont 12 mineurs :

  • Jameel Ahmed Za’aqiq, 15 ans ;
  • Mohammed Yasser Za’aqiq, 18 ans ;
  • Ahmed Yasser Za’aqiq, 17 ans ;
  • Ahmed Mohamed Ekhlil, 22 ans ;
  • Muntasser Ibrahim Ekhlil, 20 ans ;
  • Mohammed ?Azzam al-Za’aqiq, 16 ans ;
  • Malek Nayef Slaibi, 16 ans ;
  •  ?Allam Yousef ?Awadh, 14 ans ;
  • Ahmed Yousef Sabarna, 18 ans ;
  • Mohammed Yousef Sabarna, 17 ans ;
  • Shareef Fat’hi Braighaith, 18 ans ;
  • Hassam Majed Slaibi, 16 ans ;
  • Eihab Mohammed Abu Fanous, 14 ans, et
  • Yousef ?Aayesh Sabarna, 14 ans.

Il faut indiquer qu’au moins 200 Palestiniens, la plupart des mineurs, ont été arrêtés par les FOI dans la ville depuis début 2011, selon des sources du Club des prisonniers palestiniens de la ville.

2 h, incursion dans Kufor Laqef, à l’est de Qalqilya, où l’armée fouille un certain nombre de maisons, et arrête ?Abada ?Abdul Karim Madaniya, 19 ans, et confisque un fusil de chasse.

9 h, dans  ?Ein Yabroud, au nord-est de Ramallah.

10 h, dans Deir Abu Da’if, à l’est de Jénine.

15 h, dans le village touristique de Haddad, au sud-est de Jénine.

17 h, dans Ramin, à l’est de Tulkarem.

20 h, dans la zone située entre  ?Azzoun et ?Izbat al-Tabib, à l’est de Qalqilya.

23 h 50, dans al-Zbaidat, au nord de Jéricho.

Mardi 29 mars

2 h 30, l’aviation tire un missile sur un tunnel situé près du camp de réfugiés de Yibna au sud de Rafah. Le tunnel est détruit mais pas de victime.

5 h, incursion dans Jéricho, l’armée patrouille dans les rues, photographie le centre d’entraînement de la Garde présidentielle palestinienne et le barrage routier des forces de la Sécurité nationale palestinienne.

8 h 30, les FOI pénètrent à 200 mètres dans al-Musaddar village au centre de la bande de Gaza. Leurs bulldozers et leurs niveleuses aplanissent les terres agricoles jouxtant la frontière.

9 h, incursion dans  ?Allar, au nord de Tulkarem ; dans Kfairet, au sud-est de Jénine ; dans Rummana, au nord-ouest de Jénine.

9 h 30, dans al-Bireh.

10 h 30, dans Tulkarem.

11 h, dans Maithaloun, au sud de Jénine.

11 h 30, dans Kufor Ra’ei, au sud-ouest de Jénine.

21 h 50, dans Bir Zeit, au nord de Ramallah.

Mercredi 30 mars

Minuit, incursion dans  ?Anabta, à l’est de Tulkarem.

2 h, dans  ?Azzoun, à l’est de Qalqilya, où l’armée fouille certaines maisons, puis emmène 3 Palestiniens dans un endroit éloigné du village : Ameen Khaled Abu Haniya, 45 ans, Khaled ?Abdul Rahim Abu Haniha, 40 ans, et Baker Sa’id Abu Haniya, 45 ans.

Elle les soumet alors à un interrogatoire à propos d’armes qui seraient cachées dans leurs maisons, alors qu’elle a déjà fouillé à fond leurs maisons et n’y a rien trouvé. Les soldats rouent de coups les Palestiniens pendant leur interrogatoire, lesquels sont relâchés ensuite à 5 h.

2 h 20, incursion dans Tulkarem, avec patrouilles dans les rues. L’armée se dirige vers le camp de réfugiés de Nour Shams, à l’est de la ville, patrouille, puis se retire.

4 h 15, selon l’enquêteur du PCHR l’aviation tire un missile sur Abu Mo’ammar, 25 ans, et sur ’Abdullah Saleh al-Ghalban, 25 ans, alors qu’ils sortaient de leur maison pour se rendre à la prière du matin à la mosquée Martyr Tariq Abu al-Hussain, dans le village al-Nasser au nord de Rafah. Ils sont conduits à l’hôpital européen à Khan Younis.

A 6 h 10, Abu Mo’ammar décédait. Quant à al-Ghalban, amputé d’une jambe, son état est critique. Mo’ammar était un résistant des brigades al-Qds et al-Ghalban, membre du mouvement salafiste.

10 h 30, les FOI pénètrent à 400 mètres dans la localité de Bourat Abu Samra au nord de Beit Lahiya. Protégées par des tirs nourris, elles nivèlent les terres agricoles précédemment défoncées le long de la frontière. Elles se retirent à 15 h 30.


2 - Usage d’une force démesurée contre les manifestations non violentes protestant contre la colonisation et la construction du mur d’annexion

Durant la dernière semaine, les FOI ont continué d’utiliser la force contre les manifestations non violentes organisées par les Palestiniens, avec des militants internationaux et israéliens, pour protester contre la construction du mur et la colonisation de la Cisjordanie.

4 Palestiniens, dont un mineur, ont été blessés. Des dizaines de Palestiniens et de militants des droits de l’homme ont inhalé les lacrymogènes lancés par les soldats de l’occupation, d’autres souffrent d’ecchymoses suite aux coups donnés par les soldats. De plus, les FOI ont arrêté 14 militants israéliens et 2 Palestiniens.

B’ilin, à l’ouest de Ramallah : le vendredi 25 mars après la prière, la manifestation hebdomadaire non violente des Palestiniens, militants internationaux et israéliens se dirige vers le mur en construction qui traverse les terres du village. Les soldats postés sur le mur tirent sur eux, à balles caoutchouc, avec des grenades lacrymogènes et des bombes sonores.

3 Palestiniens, dont un mineur, sont blessés :

  • Ibrahim ?Abdul Fattah Bernat, 28 ans, touché par un corps de lacrymogène à la main droite ;
  • Ahmed Rebhi Abu Rahma, 17 ans, blessé par une balle au pied droit, et
  • Mohammed Suleiman Bernat, 20 ans, qui souffre de brûlures au visage.

Ni’lin, à l’ouest de Ramallah : au même moment, les Palestiniens de Ni’lin organise leur même manifestation non violente contre le mur. La manifestation est agressée par les soldats quand elle arrive près du mur. De nombreux manifestants respirent les lacrymogènes lancés par les soldats.

Nabi Saleh, au nord-ouest de Ramallah : ce même vendredi, 25 mars, la manifestation hebdomadaire des Palestiniens, avec les militants internationaux et isaéliens, se dirige vers les terres du village confisquées par l’occupant au profit des colons de Halmish. Ces terres sont situées dans le secteur de Wad al-Raya, entre Nabi Saleh et Deir Nizam. La même violence attend les manifestants quand ils arrivent sur les terres volées, par l’agression des soldats tirant à balles caoutchouc, à coups de grenades lacrymogènes et de bombes assourdissantes.

Mahmoud Wajeeh Tamimi, 15 ans, est blessé d’une balle dans la main droite. De nombreux manifestants souffrent de l’inhalation des gaz. De plus, 12 militants israéliens sont arrêtés ainsi qu’un jeune Palestinien, ?Odai ?Abdul Raziq Tamimi, 18 ans.

Beit Ummar, au nord d’Hébron : samedi 26 mars, des Palestiniens et des militants israéliens et internationaux organisent une manifestation non violente à Beit Ummar pour protester contre le siège imposé à la ville. les manifestants se dirigent vers l’entrée principale de la ville qui a été fermée par l’occupant. Aussitôt, les FOI chargent la manifestation, à coups de lacrymogènes et de grenades assourdissantes.

Elles arrêtent 3 manifestants :

  • Kopi Levi, 30 ans, militant israélien ;
  • Katia, militant états-unienne, et
  •  ?Emad Ahmed Abu Hashem, 21 ans, militant palestinien.


    3 - Maintien du bouclage des TPO

Durant la dernière semaine, Israël a maintenu un bouclage serré sur les TPO, et ses restrictions sévères aux déplacements des Palestiniens dans la bande de Gaza et en Cisjordanie, y compris Jérusalem-Est occupée.

Bande de Gaza

Mouvements des personnes et des biens aux postes frontière

Rafah International

Date  :
 :
Palestiniens
sortant
 :
 :
Palestiniens
entrant
23 mars  : 276  : 201
24 mars  : 294  : 203
25 mars  : fermé  :
26 mars  : fermé  :
27 mars  : 260  : 330
28 mars  : 251  : 193
29 mars  : 237  : 162

Karm Abu Salem (Kerem Shalom)

Date  : Importations Qté  : Exportations Qté
22 mars  : denrées alimentaires 1052 tonnes  : tomates 206 tonnes
 : matériel agricole 1294 tonnes  : fleurs 265 000
 : denrées diverses 1160 tonnes  :
 : gaz domestique 205,11 tonnes  :
 : fioul industriel  :
 : fers à béton pour UNRWA 18 tonnes  :
 : ciment pour UNRWA 300 tonnes  :
 : céréales 1131 tonnes  :
 : aide humanitaire 736 tonnes  :
 :  :
23 mars  : denrées alimentaires 860 tonnes  : tomates 106 tomates
 : matériel agricole 1467 tonnes  :
 : denrées diverses 982 tonnes  :
 : gaz domestique 204,21 tonnes  :
 : fioul industriel  :
 : fers à béton pour UNRWA 36 tonnes  :
 : ciment pour UNRWA 120 tonnes  :
 : agrégats pour UNRWA 132 tonnes  :
 : nourriture animale 1328 tonnes  :
 : aide humanitaire 860 tonnes  :
 :  :
24 mars  : denrées alimentaires 908 tonnes  : fleurs 129 000
 : matériel agricole 1900 tonnes  :
 : denrées diverses 1373 tonnes  :
 : gaz domestique 207,37 tonnes  :
 : fioul industriel  :
 : ciment pour UNRWA 190 tonnes  :
 : agrégats pour UNRWA 96 tonnes  :
 : nourriture animale 1716 tonnes  :
 : aide humanitaire 590 tonnes  :
 :  :
27 mars  : denrées alimentaires 731 tonnes  :
 : matériel agricole 1427 tonnes  :
 : denrées diverses 1586 tonnes  :
 : gaz domestique 203,19 tonnes  :
 : fioul industriel  :
 : céréales 209 tonnes  :
 : aide humanitaire 87 tonnes  :
 :  :
28 mars  : denrées alimentaires 923 tonnes  : fleurs 85 000
 : matériel agricole 1450 tonnes  :
 : denrées diverses 668 tonnes  :
 : gaz domestique 205,28 tonnes  :
 : fioul industriel  :
 : ciment pour UNRWA 280 tonnes  :
 : céréales 1287 tonnes  :
 : nourriture animale 53 tonnes  :
 : aide humanitaire 518 tonnes  :
 :  :
29 mars  : denrées alimentaires 1175 tonnes  : fleurs 153 000
 : matériel agricole 1702 tonnes  :
 : denrées diverses 1017 tonnes  :
 : gaz domestique 205,79 tonnes  :
 : fioul industriel  :
 : ciment pour UNRWA 120 tonnes  :
 : agrégats pour UNRWA 70 tonnes  :
 : fers à béton pour UNRWA 95 tonnes  :
 : nourriture animale 1521 tonnes  :
 : aide humanitaire 990 tonnes  :

Al-Mentar (Karni)

Les FOI l’ont gardé fermé toute la semaine.

Beit Hanoun (Erez)

Population  : 23 mars - 24 mars - 25 mars - 26 mars - 27 mars - 28 mars - 29 mars
Patients  : 35 28 3 0 49 53 34
Accompagnateurs  : 33 25 2 0 45 53 31
Palestiniens venant d’Israël  : 6 0 5 0 2 6 0
Diplomates  : 1 0 0 0 0 0 11
Presse  : 0 28 3 0 2 3 1
Internationaux  : 42 59 4 0 10 12 36
Personnel de l’ONU  : 22 24 0 0 0 8 9
Gazaouis  : 10 4 0 0 2 0 1
Gens d’affaires  : 60 56 0 0 52 64 67
Réunions d’affaires  : 0 0 0 0 0 3 0
Entretiens sécurité  : 1 0 0 0 0 0 0
Personnalités  : 0 0 1 0 0 0 0
Ambulances vers Israël  : 4 3 2 0 4 0 1
Ambulances venant d’Israël  : 3 2 2 0 3 2 2

Cisjordanie

Toute la Cisjordanie est bouclée.

Jérusalem : les FOI maintiennent les restrictions sur les déplacements palestiniens dans la ville. Des milliers de Palestiniens, originaires de ce pays, ne peuvent toujours accéder à leur ville. les FOI ont posé moult check-points dans et autour de Jérusalem. Le vendredi, jour de prière où de nombreux Palestiniens voudraient venir prier à la mosquée al-Aqsa, dans la vieille ville palestinienne, les restrictions sont renforcées.

Ramallah : de nombreux check-points sont posés chaque semaine sur les routes autour de la ville, où l’armée d’occupation bloque tout déplacement palestinien, contrôle et fouille les véhicules et les personnes.

  • jeudi 24 mars, 10 h, les FOI posent un check-point à l’entrée de Nabi Saleh, au nord-ouest de Ramallah ;
  • jeudi 24 mars, 13 h, un autre check-point à l’entrée de Turmos’iya, au nord ;
  • vendredi 25 mars, 11 h 30, les FOI reviennent sur le check-point ?Attara, au nord ;
  • samedi 26 mars, 10 h 30, nouveau check-point sur la route Silwad/’Ein Yabroud, au nord-est ;
  • samedi 26 mars, 16 h, autre check-point près de l’entrée de Nabi Saleh, au nord-ouest ;
  • samedi 26 mars, 20 h, un autre à l’entrée de Beit Liqya, à l’ouest ;
  • lundi 28 mars, 8 h 30, check-point près de l’entrée de Nabi Saleh ;
  • mardi 29 mars, 10 h 30, check-point entre Bitouna et Beit ?Our al-Fouqa, à l’ouest ;
  • mardi 29 mars, 13 h, check-point à l’entrée d’al-Lubban Al-Gharbi, au nord-ouest, et
  • mardi 29 mars, 18 h 30, les FOI reviennent sur le check-point ?Attara.

Hébron : pour la deuxième semaine consécutive, les FOI imposent un siège serré sur la ville, au nord d’Hébron. Elles maintiennent fermées toutes les entrées de la ville, interdisent tout déplacement, que ce soit pour entrer ou sortir d’Hébron.

Qalqilya :

  • jeudi 24 mars, les FOI posent 5 check-points autour de Qalqilya ;
  • samedi 26 mars, 7 check-points ;
  • dimanche 27 mars, 6 check-points ;
  • lundi 28 mars, un check-point au carrefour de Jeet, et
  • lundi 28 mars, 14 h 15, nouveau check-point à l’entrée d’ ?Azzoun, à l’est.

Tulkarem :

  • jeudi 24 mars, 19 h, pose d’un check-point à l’entrée de Beit Leed, à l’est de Tulkarem, et
  • vendredi 25 mars, 17 h 30, un autre check-point sur la route Tulkarem/Qalqilya, dans le secteur de Kafriyat, au sud de la Tulkarem.

Jénine :

  • vendredi 25 mars, 7 h 30, pose d’un check-point près de l’entrée d’al-Mansoura, au sud de Jénine, et
  • samedi 26 mars, 10 h, autre check-point à l’entrée de Sanour, même secteur.

Salfit :

  • lundi 28 mars, 17 h, les FOI posent un check-point à l’entrée de Yassouf, à l’est de Salfit.

Jéricho :

  • jeudi 24 mars, 11 h 10, nouveau check-point à l’entrée sud de la ville ;
  • vendredi 25 mars, 18 h 20, un autre à l’entrée d’ ?Ein al-Dyouk, au nord ;
  • lundi 28 mars, 10 h, un autre à l’entrée sud de Jéricho ;
  • mardi 29 mars 18 h, autre check-point à l’entrée d’al-Jiftlek, au nord, et
  • mardi 29, 19 h, un à l’entrée d’ ?Ein al-Dyouk.


    4 - Colonisation et agressions des colons contre les Palestiniens et leurs biens

La colonisation se poursuit dans les TPO, en violation flagrante du droit international, [et en parfaite connaissance de la communauté internationale, actuellement en train de bombarder la Libye].

Jeudi 24 mars, dans la matinée, les FOI démolissent 3 puis et les structures attenantes à Arab al-Rashaida, au sud-est de Bethléhem.

D’après les investigations conduites par le PCHR, le mercredi 23 mars vers 10 h, les FOI, avec un bulldozer, entrent dans le village. Elles commencent la destruction de 3 puits utilisés pour collecter l’eau de pluie. Ces puits ont été creusés il y a des centaines d’années. Cette démolition intervient avant la fin du délai fixé par les FOI aux propriétaires pour qu’ils puissent faire appel contre la décision de démolition. Les puits sont les suivants :

  • un puits qui absorbait 280 mètres cube d’eau, appartenant à Yousef Hussein Rashaida ;
  • un puis qui absorbait 3000 mètres cube d’eau, appartenant à ?Ali Salem Mad’an, et
  • un puits qui absorbait 225 mètres cube d’eau, appartenant à Majed Ehdaiwi Rashaida.

Jeudi 24 mars, 9 h 55, les FOI entrent dans Qarawat Bani Hassan, au nord-ouest de Salfit. Elles démolissent la route d’al-Horriya pour la deuxième fois en trois mois, d’après des membres du Conseil local. Elles quittent le village vers midi vingt. L’objectif des forces d’occupation est d’annexer le secteur au profit des colonies Yakir et Rafafa, parce qu’il est riche en eau.

Document public

Pour plus d’informations, merci de vous rendre sur le site du PCHR, ou de le contacter à son bureau à Gaza ville par courriel : pchr@pchrgaza.org, ou par téléphone : (+972 (0)8 2824776 - 2825893).

Rapport hebdomadaire pour la période du 24 au 30 mars 2011 : PCHR
traduction pour ce qui concerne Gaza : Jacques Salles, et la Cisjordanie : JPP


Les articles publiés ne reflètent pas obligatoirement les opinions du groupe de publication, qui dénie toute responsabilité dans leurs contenus, lesquels n'engagent que leurs auteurs ou leurs traducteurs. Nous sommes attentifs à toute proposition d'ajouts ou de corrections.
Le contenu de ce site peut être librement diffusé aux seules conditions suivantes, impératives : mentionner clairement l'origine des articles, le nom du site www.info-palestine.net, ainsi que celui des traducteurs.