Fermer la page
www.info-palestine.net
Les forces israéliennes d’occupation menacent « la Flotte de la Liberté »
mardi 18 mai 2010 - Infopal.it
JPEG - 28.7 ko
Décembre 2008 - Le bateau "Dignity" a rejoint la bande-prison brisant ainsi pour la cinquième fois par la mer le blocus imposé par Israël au territoire palestinien.

C’est un geste de menace envers des centaines d’hommes et de femmes à travers le monde - et du même pays que lui - qui ont décidé d’accompagner la flotte qui devrait arriver dans la bande de Gaza à la fin du mois de mai.

La presse israélienne a rapporté que Gilon Noar, directeur du service des affaires européennes du ministère sioniste, avait convoqué les ambassadeurs des pays auxquels appartiennent les participants à la flotte, en particulier ceux de Grèce, d’Irlande, de Turquie et de Suède.

Il a affirmé qu ’« Israël ne permettra pas que ces navires arrivent sur les côtes de Gaza et brisent l’embargo. Qui veut fournir de l’aide doit se mettre en rapport avec le bureau de coordination du gouvernement qui traite de ces zones. »

Cependant, c’est Israël qui fait le siège de la bande de Gaza et garde fermés les points de passage (sauf le passage de Rafah, contrôlé par l’Egypte qui obéit aux diktats israéliens). Inviter à coordonner l’aide humanitaire avec l’entité sioniste est donc une mission impossible.

Gilon a poursuivi : « Nous parlons des navires qui ont pour objectif de faire une provocation qui viole la loi israélienne », ajoutant que les ambassadeurs convoqués ont été informés que les autorités ne permettront jamais à un navire d’atteindre la bande [assiégée].

Plus de cinq cents militants seront postés sur les neuf bateaux, lesquels transportent 5000 tonnes de fret comprenant du béton, des maisons préfabriquées, des matériaux de construction, du matériel médical, des fournitures scolaires etc.

L’alliance qui organise cette flotte, dont font partie quatre navires cargo, est formée par la Campagne européenne pour mettre fin au siège de Gaza, l’organisation Free Gaza et d’un groupe d’organisations humanitaires turques (HHI) et des Campagnes grecque et suédoise.

Sur le même thème :

- Gaza se prépare à accueillir « la Flotte de la Liberté » - 10 mai 2010
- Une flottille internationale au secours de Gaza - 14 avril 2010
- La coalition pour briser le blocus de Gaza annonce un prochain voyage - 5 avril 2010
- Notre dernier port s’appelle Liberté - 2 février 2010
- « Tous unis avec les musulmans pour briser le siège de Gaza » - 29 janvier 2010
- Bon voyage, ’Viva Palestina’ - 13 décembre 2009

18 mai 2010 - Infopal.it - Vous pouvez consulter cet article à :
http://www.infopal.it/leggi.php?id=14612
Traduction de l’italien : Claude Zurbach